lundi 19 avril 2010

Destination Livres en fête

Je ne peux pas croire que je peux enfin vous parler chers lecteurs ! C’est que j’avais hâte. J’espère que ça vous rassure, je ne me suis pas éloignée, je ne suis pas tanné, et j’aime toujours autant vous parler de littérature québécoise sous tous ses angles, doux et plus pointus. Mon silence s’explique par d’intensifs préparatifs ; Marsi et moi partons pour vivre une expérience qui s’annonce palpitante : Livres en fête en Gaspésie.

Cette histoire, parce que c’en est une, a commencé l’été passé quand nous avons été soupés au charmant resto « La petite École » à Nouvelle dans la Baie des Chaleurs. Son nom n’est pas une fantaisie, c’est réellement l’ancienne école du village qui a été transformée en resto. À ce moment-là, la mutation s’était opéré à peine depuis deux mois. Les audacieux propriétaires, que nous ne connaissions pas ni d’Ève, ni d’Adam puisqu’ils se nomment Geneviève et Paul (!), nous ont jasé un peu. Aussitôt qu’ils ont appris que Marsi sortait un album où il serait fortement question de bouffe, avec une batterie de chef cuisiniers, ils se sont allumés encore plus. Une promesse fut faite ; quand votre album sortira, on vous courriellera pour essayer d’organiser une tournée ici si l’expérience vous intéresse.

Eh bien, cette fameuse et surprenante Geneviève a tenu parole ! Quelques mois plus tard, nous voilà à la veille de notre départ pour donner des ateliers à saveur de bulles et de phylactère à trois écoles primaire (4e 5e 6e) de la région, une à Nouvelle, l’autre à New Richmond et finalement à Maria. Le jeudi, une rencontre amicale – thème BD - à la librairie Liber de New Richmond, et toujours à cette librairie indépendante une séance de dédicaces le samedi après-midi.

Mais je ne vous ai pas encore parlé du clou de notre escapade : le souper thématique BD à La petite École où Marsi sera l’invité spécial. Le menu célèbre certains mets typiques de certaines bandes dessinées, et pour l’occasion Marsi a dessiné des napperons où les convives pourront laisser aller leur imagination, s’ajoutera plein d’autres petits clins d’œil. Ah oui, j’oubliais, Venise va s’en mêler ! Pendant que je vais être serveuse, Marsi va mettre la main à la pâte auprès du cuisinier, l’expérience sera être complète. En passant, c’est nous qui avons proposé ses rôles, pour être au cœur de l’action. C’est bien la meilleure façon pour les convives se sentent à l’aise de nous aborder et poser toutes les questions qui leur viennent en tête.

Je voulais vous en parler car dans les jours qui suivront, je ne sais pas trop à quelle fréquence je vais être en mesure de vous poster des billets. Premièrement, je ne sais pas si le gîte où nous créchons donne accès à l’Internet à ces invités. Je peux toujours compter sur les Cafés Interne, alors vous allez peut-être avoir de mes nouvelles ... de Nouvelle !

Surtout que j’ai hâte de vous parler de Miss Pissenlit. Je ne me couche pas ce soir sans savoir le fin mot de cette histoire.

Alors, chers amis, je vous laisse le bonsoir ... on se lève tôt demain !

À bientôt !

10 commentaires:

Ginette a dit...

Géniale cette aventure.

Je ne suis pas tellement BD mais je crois que vais me mettre à en lire.

gaétan a dit...

En plus la pêche au crabe et aux crevettes vient de commencer...menoum, menoum.
Bonne bouffe et bons succès littéraires.

Karine:) a dit...

Super aventure!!! Ca semble tout à fait génial, j'espère que tu nous en diras plus à ton retour!

Suzanne a dit...

Pouette, pouette, quelle belle aventure! 'Suis contente pour vous deux mais aussi quelque peu jalouse car je m'ennuie de ma Gaspésie. Enfin, juste un petit service si tu veux bien: celui de prendre une bonne bouffée d'air pour moi (en plus des superbes mets qui vous attendent, autant culinaires que littéraires);-)
Bon séjour et au plaisir de lire tes compte-rendus.

PG Luneau a dit...

Depuis le temps que vous en parliez, je suis bien heureux que ce soit enfin le temps de ce périple. La programmation, tant littéraire que culinaire et humaine, semble des plus excellentes! J'ose espérer que l'on pourra voir un jour, sur le Pigeonographe par exemple, à quoi ressemblaient ces fameux napperons!?! Je vous envie et vous souhaite, du fond du coeur, un superbe voyage!!

Venise a dit...

Nous voici arrivés à bon port, sur le bord du fleuve, plus précisément dans une baie. En fait, le Gite Wanta Qo ti est à Escuminac à quelques kilomètres de Nouvelle. La chambre est spacieuse et décorée comme un oiseau du paradis, d'une élégance très colorée, les fenêtres plongent quasiment dans le fleuve, le ciel est plus vaste ici qu'ailleurs, et les étoiles nous font mille clins d'oeil. Fatigués mais heureux.

Demain, première école à Nouvelle pour le Club de lecture des primaires pendant leur heure du diner !!

On s'en reparle.

Vitesse basse moyenne mais j'ai la ligne Internet ... une belle surprise !

aBeiLLe a dit...

J'espère que tout ce passe bien pour vous deux en Gaspésie et que vous passez du bon temps! :o)

Arsenul a dit...

Quel voyage vous avez fait là! Sachez que vous avez su laisser une jolie trace dans nos coeurs gaspésiens. Mon seul et unique regret, ne pas avoir eu le temps de placoter, blablater, philosopher jusqu'aux petites heures du matin. Mais j'imagine que l'Air salin et votre horaire chargé a exigé de bonnes nuits de sommeil. Bref, j'ai hâte de vous revoir!

Rachel a dit...

Quel aventure et c'est vraiment génial pour vous deux ! ;) J'espère que vous passez du bon temps là !

gchicoine@videotron.ca a dit...

Moi, je commence à être inquiète.
On a beau dire pas de nouvelle bonne nouvelle.
C'est vrai que je ne connais peut-être pas toutes les conventions.